Nos sites web

Le projet AqiUmed

Rate this item
(0 votes)

Le projet européen AqiUmed (2010-2013) : 10 universités des pays du Maghreb s’accordent sur un référentiel « qualité » commun aux trois pays

Les dix-huit partenaires maghrébins et européens du projet AqiUmed, au travail depuis trois années sur le renforcement de la garantie de la qualité interne des universités de la Méditerranée, sont parvenus à la réalisation d’un référentiel de qualité pour l’enseignement supérieur, commun à dix universités des trois grands pays du Maghreb.

Souhaitons que ce type d’accord, rare, va être utilisé par les trois ministères de l’Education (Algérien, Marocain, Tunisien), en vue de contribuer à l’harmonisation avec les évolutions internationales des systèmes d’enseignement supérieur, notamment celles de l’espace européen.

AKI

Ce résultat est à mettre au crédit de trois années de partenariat déterminé par le consortium comprenant le Centre international d’études pédagogiques (CIEP, coordonnateur du projet) ; l’Université Paris Est Créteil (France) ; l’Université de Technologie de Compiègne (France) ; l’Université libre de Bruxelles (Belgique) ; l’Université Miguel Hernandez d'Elche (Espagne); l’AERES (France) ; l’ANECA (Espagne) ; l’Université M’hamed Bougara de Boumerdès (Algérie) ; l’Université Mentouri de Constantine (Algérie) ; l’ENSET d'Oran (Algérie) ; le Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique (Algérie) ; l’Université Abdelmalek Essaâdi de Tétouan (Maroc) ; l’Université Mohamed Premier d'Oujda (Maroc) ; l’Université Ibn Tofail de Kenitra (Maroc) ; le Ministère de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique (Maroc) ; l’Université de Tunis (Tunisie) ; l’Université de Carthage (Tunisie) ; l’Université de Sousse (Tunisie) ; l’Université de Sfax (Tunisie) ; le Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la technologie (Tunisie) ; et le Bureau Europe de l’Ouest (BEO) de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF/Bureau Europe de l'Ouest).

Ensemble, ils ont œuvré aux différentes phases du projet, dont la Commission européenne est le financeur majoritaire par l'intermédiaire de son programme Tempus IV, afin de le faire aboutir au début de cette année 2013

Enfin, « Il se matérialisera, explique Erol Külahci, chargé des relations avec l’UE du BEO, et membre du comité de pilotage d’AqiUmed, par l’édition et la diffusion d’un Livret synthétisant stratégie, objectifs, mise en œuvre et résultats de ce projet Tempus renforçant la garantie de la qualité interne dans des universités de la Méditerranée ».

Une conférence finale réunira l’ensemble des partenaires les 24 et 25 janvier 2013 à Bruxelles dans les murs de Wallonie-Bruxelles International (WBI) en présence du Recteur de l’AUF, Bernard Cerquiglini, du directeur du Bureau Europe de l’Ouest, Claude Condé, et de la directrice du Bureau Maghreb, Cristina Robalo-Cordeiro, et du coordonnateur du Pôle stratégique, Khalef Boulkroune. A cette occasion, l’Université libre de Bruxelles (ULB), membre du consortium AqiUmed et membre de l’AUF, accueillera toutes les parties prenantes pour une réception en soirée de conférence.

Pour plus d'informations sur Icon Le projet AqiUmed  (en format pdf)
Read 1214 times Last modified on janvier 21 2017

Inscriptions doctorat 3ème cycle


Projets Num Doc (Online)

Plateforme Nationale Compere

Documentation en Ligne

Système National de Documentation en ligne.


Articles Par Date

« Septembre 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Rechercher sur le site

En ligne

Nous avons 217 invités et aucun membre en ligne

Université des Frères Mentouri

Université des Frères Mentouri - Constantine BP, 325 Route de Ain El Bey, Constantine, Algérie, 25017  Téléphone : +213(0)31 81 12 71